• BDO Belgique
    La numérisation en chiffres (2016-2017)

BDO Belgique – La numérisation en chiffres (2016-2017)

15 janvier 2018

L’année 2018 sera placée sous le signe de l’entreprise et de la numérisation. La pression à laquelle sont soumis les entreprises et les chefs d’entreprise pour adopter la révolution numérique augmente de jour en jour. Il n’en va pas autrement chez BDO. Il s’agit de rechercher un équilibre adéquat entre opportunités et risques. Dans un but unique : mieux servir les clients en les plaçant au centre de tous nos faits et gestes. Cette métamorphose numérique se traduit également dans les chiffres du bilan.

La transformation numérique devient incontournable !

En tant qu’entreprise et entrepreneur, vous ne pouvez plus l’ignorer. L’internet transforme le monde en mouchoir de poche, et chaque journée est différente de la précédente. De plus, les changements s’accélèrent, jour après jour. Si vous souhaitez encore être de la partie demain, il vous faut dès aujourd’hui adopter la transformation numérique.

Hans Wilmots, CEO de BDO Belgique : « Il n’en va pas différemment chez BDO. Cela fait plusieurs années que nous avons accompli les premiers pas de notre propre ‘change traject’. Au fur et à mesure de notre progression, nous avons réalisé que nous devions nous transformer et nous numériser encore davantage et encore plus rapidement. En effet, si nous voulions être en mesure d’accompagner nos clients de manière pertinente dans leur processus de transformation, il était important d’adapter notre propre stratégie, notre organisation interne et notre business plan (numérique) en conséquence. Nous avons donc nous-mêmes été confrontés à la complexité de la transformation numérique. Une expérience extrêmement enrichissante. »

Se transformer, c’est investir.

La transformation numérique figure tout en haut de l’agenda d’un nombre croissant de CEO belges. Cela ne nous surprend pas, lorsque l’on sait qu'elle va de pair avec des investissements conséquents. Et c’est précisément cet effort qui empêche parfois les chefs d’entreprises de prendre les mesures les plus indispensables. Il ne les empêche cependant pas de s’informer en profondeur. Concernant les possibilités de l’intelligence artificielle, par exemple, ou d’une automatisation poussée. Dans le même temps, les intéressés prennent de plus en plus conscience des nouveaux modèles économiques qui apparaissent partout. Et du risque de perturbation pour leur activité. Néanmoins, la question qui se pose à chaque CEO est la suivante : « Comment faire aujourd’hui un choix ‘judicieux’, alors que la technologie évolue à un rythme très rapide ? » Le business 4.0 (lire également l’article sur les pages corporate) est une réalité, mais aussi un dilemme. Il faut rechercher un équilibre juste et adéquat entre le potentiel et le risque.

« Ces dernières années, nous avons beaucoup investi pour placer le BDO du futur sur les bons rails », explique Hans Wilmots. « Ces investissements concernent les outils IT, le développement de nouvelles solutions (innovantes), la formation, l’accompagnement de nos collaborateurs. Ils portent également sur le recrutement de nouveaux profils spécialisés. Cela n’a pas toujours été chose aisée. En effet, les équipes doivent fournir un travail considérable, mais elles ne voient le résultat de tous ces efforts qu'une fois toutes les pièces du puzzle en place. De plus, BDO a résolument opté pour la révolution radicale, la numérisation maximale de nos métiers traditionnels et le développement approfondi de nos services ‘Advisory’. Nous mettons, plus que jamais, le client au centre de nos préoccupations. Ce faisant, nos collaborateurs apprennent à encore mieux connaître le marché et les clients, et nous pouvons réfléchir à l’avenir avec eux de manière beaucoup plus proactive. »

La transformation en pratique

Quelle forme concrète cette révolution numérique revêt-elle chez BDO ? Deux exemples :

Accounting & Reporting

L’encodage adéquat des factures n’a plus rien de sorcier. Ce qui n’est pas le cas de l’interprétation des chiffres et du reporting. Une numérisation approfondie permet à l’expert-comptable d’évoluer vers un nouveau modèle de collaboration. Nos experts-comptables deviennent des « trusted business advisors », des experts qui recherchent, de manière proactive et avec le client, une valeur ajoutée et développent une relation intense, créative et empathique.

« Service offering » adapté

Sous l’effet de la numérisation du monde (de l’entreprise) et du nôtre, nous adaptons constamment (et plus rapidement) notre offre de services aux nouveaux besoins. Il suffit de penser à nos solutions de cybersécurité, à l’importance que nous accordons à la protection de vos données (GDPR), au soin que nous apportons à l'intégration parfaite de vos processus opérationnels ou à la mise à disposition d’un rapport clair et visuel concernant l’ensemble de vos données pertinentes. Ou encore à la manière dont nous soutenons votre « business intelligence », nous vous aidons à gérer les applications blockchain, l’internet des objets, etc. C’est dans cette optique que nous suivons de près le marché, que nous renforçons constamment notre expertise et que nous concluons des partenariats, comme ce fut récemment le cas avec Crossroad.

Transformer, c’est anticiper

En cette époque VUCA (volatile, uncertain, complex & ambiguous) qui est la nôtre, caractérisée par son évolution rapide, tout dirigeant d’entreprise doit continuer à investir dans la technologie et à être ouvert aux nouvelles idées et à l’innovation. Ce qui nécessite également de suivre et d’anticiper le marché de près. Cette démarche peut se faire de différentes manières et dépend de la nature de l’entreprise et de l’ADN de l’organisation.

« BDO choisit délibérément d’apporter à ses clients une valeur ajoutée par le biais du parcours d’innovation et de changement », explique Hans Wilmots. « Analyse des données, big data, benchmarking et ‘insight tools’ bénéficient d'une attention croissante. L’année dernière, BDO a poursuivi le déploiement de sa transformation numérique, non seulement en Belgique, mais également dans les autres pays. C’est la seule manière de relever les défis qui nous attendent, tels que la robotisation, la blockchain et la ‘bot technology’. »

La numérisation en chiffres

Ce choix délibéré et l’évolution du marché que nous avons décrite se reflètent dans les chiffres. Les conseils spécialisés tirent leur épingle du jeu. Nos clients recherchent de plus en plus, à juste titre, une valeur ajoutée supplémentaire. L’activité plus traditionnelle d’Accounting a connu un léger recul en raison du processus de transformation vital qui est en cours : l’accent mis sur le changement interne a eu un impact temporaire sur l’attention portée au marché. Toutefois, comme nous l’avons expliqué dans ce qui précède, un nouveau modèle émerge. Il met l’accent sur l’accompagnement du client dans le cadre de l’interprétation de ses chiffres et sur les décisions devant être associées à cette interprétation. En d'autres termes, nous automatisons au maximum les services que nous pouvons numériser à bon escient. C’est ainsi qu’en 2017, nous avons investi près de 20 % de notre contribution dans les technologies de l’information. De cette manière, nous libérons du temps pour ce qui est réellement important : l’apport humain créatif et proactif – écouter activement les problèmes que le client rencontre et élaborer des solutions adéquates. 

 

BDO Belgium 2017

 

cijfers BDO Belgie

 

BDO International - our network in 2017

 

Cijfers BDO International

Téléchargez les chiffres clés