• Robotic Process Automation (RPA)

    « Grâce à Elly (cobot), Kelly (collaboratrice spécialisée) est dispensée des tâches monotones et peut se focaliser sur les exceptions. De plus, Elly est capable de mener à bien une tâche en 30 min au lieu de 120, ce qui nous permet de gagner beaucoup de temps. »

Robotic Process Automation (RPA)

Basée sur des logiciels intelligents (robots logiciels), l’automatisation robotique des processus (RPA) prend en charge les tâches manuelles et répétitives des collaborateurs.

Malgré que l’automatisation et la digitalisation aient déjà pris beaucoup d’ampleur à l’heure actuelle, tous les systèmes ne sont pas encore reliés de manière optimale. Pour, malgré tout, mener à bien la totalité des processus d’entreprise, des données sont extraites de plusieurs systèmes et applications et introduites manuellement par les collaborateurs. Ces tâches sont souvent répétitives et monotones.

Le transfert de données entre des systèmes non reliés (sans interface API ou l’interface étant trop chère) peut être effectué à l’aide de la technique d’automatisation robotique des processus.

Le dépôt de déclarations TVA sur le système des autorités nationales ou européennes,  l’introduction de jours de congé ou de maladie dans le système d’un secrétariat social et le transfert de données tarifaires d’un site internet à un système de planification interne ne sont que quelques exemples concrets.

Avantages de l’automatisation robotique des processus

  • Polyvalence
  • Meilleure qualité & plus grande précision
  • Coûts moins importants
  • Flexibilité maximale – 24/7
  • Diminution du nombre d’erreurs
  • Plus grande productivité
  • Plus grande satisfaction du personnel

Exemples de situations dans lesquelles il est judicieux de recourir à la RPA

  • Exécution de tâches répétitives
  • Établissement de rapports dont les informations sont issues de sources différentes
  • En tant qu’interface de systèmes non connectés
  • Vérification d’une grande quantité d’informations sur base des différences, ce qui permet aux collaborateurs de se concentrer exclusivement sur les exceptions
  • Transfert de données lors du lancement de nouveaux systèmes ou dans le cadre d’intégrations (ex : acquisitions)
  • Respect de la législation et des réglementations